Cabane Cannibale, projet d’exposition composé de trois volets, explore le paradoxe de l’inquiétude dans l’environnement familier, l’habitat ou le refuge étranges, l’invasion du doute. Usant de formes rassurantes, les œuvres trahissent d’un geste, ou par l’irruption d’un élément exogène dans le foyer, la non conformité de nos univers aux rêves d’utopie, de famille et de cité idéales.

 

 

Commissaires : Julie Lesgourgues & Audrey Teichmann

 

Scénographe : Florent d'Heilly

 

 

avec des oeuvres de : Los Carpinteros, Baptiste Debombourg, Vincent Mauger, Rachel Labastie, Anne de Nanteuil, Aurélien Couput, Franck Hoursiangou, Iouri Camicas, Cécile Mestelan, Yan Saint Macary, Antonio Rico 

 

 

Attachée au corps contemporain comme objet expérimental, démantelé par la fin des idéaux, Cabane cannibale III fera état de la figure humaine mise en pièces, remise en formes, dévorée, disparue. Non pessimiste, cette fermeture de la série parlera également des nouvelles pratiques et normes de l’image, au service d’une recomposition organique héritée d’un ère plastique anthropophage.

 

 

http://www.cabane-cannibale.fr