Catalogue de l'exposition "Vous êtes ici" présentée à Amilly en Loiret (45)
du 18 janvier au 15 mars 2003

13 jeunes artistes sont invités par la ville d'Amilly en résidence pour y réaliser une oeuvre s'inscrivant dans son paysage urbain et naturel.

Une exposition suivie d'une publication à la fin de leur séjour présente leur travaux à la galerie Agart

 

Avec les artistes :

 

Cyprien Chabert

ClairetPierre

Baptiste Debombourg

Antonin Etard

Camille Goujon

Ludovic Michaux

Fabrice Parizy

Emilie Rean

Pierre-Alexandre Rémy

Julia Stanislewska 

 

Texte du catalogue d'Alice Fleury

 

"Baptiste Debombourg s’est intéressé également à ces entreprises automobiles, notamment celles qui fournissent des pièces détachées ou des voitures pour la compétition automobile de niveau international. 

 

« j’ai pu me rendre compte de l’importance de la place socio-économique du secteur automobile. La situation d’Amilly, ressemble à celles d’autres villes situées en périphérie de Paris, où une grande partie de l’activité  économique dépend de ces entreprises sous-traitants des grand constructeurs. Avec l’aide de la mairie j’ai pu d’ailleurs  visiter diverses entreprises de cette branche: SOFEDIT pour l’emboutissage de pièce de carrosserie pour des grands constructeurs  tel que Renault, Peugeot, Audi, Séat, Fiat Lancia,HUTCHINSON qui fabrique des flexibles  pour automobiles de toutes marques ; TORK ENGINEERING, entreprise plus petite par la taille mais égale en technicité et qui réalise  des véhicules de rallye  classés mondialement . Ces rencontres m’ont conduit à réfléchir sur le sujet de l’automobile. Des modes et systèmes de fabrications gigantesques qu’elle nécessitent, jusqu’à l’image de l’objet-icône distribué par les médias (la télévision, la radio, campagnes publicitaires…) et enfin l’objet  voiture  en tant que tel ,utilisé, recyclé et approprié par ces  Amillois » .

 

 

il a découvert à Amilly un type de voiture très particulier, le TCS (Traine Cul Surprise) est entièrement amputé de sa partie arrière, ce qui lui donne une allure quelque peu insolite. Le TCS descend tout droit du cinéma où il a été créé pour les cascades et utilisé dans des séquences devenues fameuses de nombreux films (notamment dans Le Cerveau ou James Bond/Dangereusement Vôtre). Le procédé a été mis au point (dans les années 70-80 ) dans le Loiret par le célèbre cascadeur Rémi Julienne. Des habitants d’Amilly se sont réappropriés ces « demi-voitures » et ont fondé une association (TCS 45) qui organise régulièrement des courses.

 

C¹est donc une "micro-culture" qui s¹est développé à Amilly, en marge du réseau de la compétition automobile traditionnelle. Après avoir rencontré des pilotes de TCS, Baptiste a voulu collaborer avec eux en organisant une course qui « célèbre les dix années d¹existence du concept de course en demi-voitures » et qui permette à deux sphères hétérogènes de se rencontrer. Trailing Car Show est le titre proposé pour la manifestation à venir. Cette course prend la forme d¹un spectacle où

« l’animation visuelle et sonore est prise en charge par un groupe de jeunes artistes ». Ces artistes interviennent sous la forme de performances au sein de la course (commentateurs, hôtesses, journalistes) :

« chaque artiste joue le rôle qu¹il s¹est choisi pour le temps de la course». Sur un mode ludique et décalé, l¹évènement devient le support d’« une plate-forme artistique » qui joue sur les notions de compétition et de spectacle, sur les rouages et les mécanismes du sport automobile. Toutefois, il est construit sur le modèle d¹une course véritable où les aspects économiques et publicitaires sont pris en compte (sponsorings, produits dérivés), où chaque rôle a été prédéfini et où le scénario a été préparé à l¹avance. Seul le vainqueur reste inconnu jusqu’au bout Les artistes qui ont participé à la mise en place de la course peuvent ensuite se réapproprier l¹événement à leur manière, ce qui permet une multiplicité de points de vue .

 

 

Le maire d¹Amilly a refusé le projet de Baptiste, sans doute dérangé par le fait d’organiser tout un événement autour de l’automobile ­ ce qui ne renvoyait pas une image suffisamment valorisante de sa commune - et d’autre part ne percevant pas la "dimension artistique" de cette démarche. Baptiste a donc contourné l’obstacle, non sans jouer les trouble-fête, en présentant dans l’exposition une bande-annonce pour la course future, prévu en mai 2003, qu’il co-organise sur un terrain privé non loin d’Amilly. La bande-annonce sur fond musical du Requiem de Mozart présente des extraits de courses de TCS en jouant sur les codes de la publicité et du cinéma. Baptiste vient en quelque sorte parasiter l¹exposition qu¹il utilise comme support médiatique pour annoncer un événement à venir." 

  

  

 

Alice Fleury est critique d'art et commissaire des expositions en art contemporain au Musée National des Beaux-Arts de Nantes

  

 

 

Catalogue 110 pages couleur, Editions ENSBA, N°11216, ISBN 2-84056-130-1, 12€

 

Avec le soutient de la Drac et de la région Centre

carton1.jpgicicarton2.jpgicicat1.jpgicicat2.jpgicicat3.jpgicizoom.jpg